Revenir

Publié le par NmNomador

Comment aider vos home-sitters à se sentir bienvenus dans votre communauté locale

Guide du propriétaire : présenter sa ville à des home-sitters

C'est la toute première fois que vous accueillez des home-sitters ? ou la dixième ? Peu importe : préparer un accueil digne de ce nom, alors que vous êtes plongés dans vos propres valises, est un peu stressant ! De quelles informations auront-ils besoin, et comment faire pour qu'ils se sentent bien à l'aise dans votre ville quand vous serez partis ?

Neuf expériences de home-sitting dans six villes différentes du monde nous ont permis de préparer ce petit guide spécialement conçu pour des familles qui accueillent des home-sitters : Découvrez comment leur réserver l’accueil le plus chaleureux possible dans votre ville.

Préparez leur une liste de vos adresses préférées

Si nous aimons tant garder des maison pendant nos voyages, c’est parce que le home-sitting nous permet de sortir des sentiers battus, de vivre des expériences authentiques, de pouvoir nous immerger dans la vraie vie locale quotidienne comme les habitants du coin.  Et quand les familles qui nous confient leur maison nous laissent toutes leurs bonnes adresses (où bien manger, où prendre un verre, où faire du shopping, ou bien quoi visiter…), cela rend  notre séjour encore plus riche !

L’un de nos exemples préférés, c’est celui d’ un tout petit restaurant, dissimulé aux regards, qui préparait du poulet grillé au feu de bois dans la petite ville de  São Brás de Alportel au Portugal. A l’écart de la rue principale, il est probable que nous ne l’aurions jamais découvert s’il ne nous avait pas été recommandé par le propriétaire qui nous avait laissé sa maison - et nous nous y sommes régalés plus d’une fois, autour d’une table partagée avec des familles Portugaises vraiment sympathiques.

Alors faites la liste des restaurants que vous aimez, des bars et cafés que vous fréquentez, et partagez ces bonnes adresses  avec votre home-sitter dans le Home-Book Nomador. Vous pouvez aussi les indiquer sur un plan de la ville, ou encore placer des repères sur une Google Map que vous concevrez spécialement. L’une de ces adresses propose un menu économique et de bonne qualité le midi ? Telle autre sert le meilleur café de la ville ? Indiquez leurs spécialités ! Et ne vous limitez pas à la restauration : pensez aux jolis parcours de randonnées, aux parcs où ils pourront pique-niquer, et même à ce qu'ils pourront faire pour s’occuper un jour de pluie.

Aidez-les à explorer les environs

Quand on est dans un pays étranger et que l’on maitrise mal la langue, il est plus difficile qu’on ne le croit d’utiliser Google pour trouver des horaires de cinéma, des manifestations locales, bref de quoi se divertir. Bien sûr, si on trouve le bon site internet, il reste la traduction automatique pour essayer de déchiffrer, mais trouver la bonne information dans une nouvelle langue peut être un vrai casse-tête !

Alors aidez vos home-sitters en préparant à l’avance une liste de spectacles, de divertissements, de films, de manifestations culturelles locales, ainsi que de forums dédiés qui pourront leur être utiles pendant leur séjour. Pensez aussi à grouper dans un dossier des cartes et brochures touristiques que vous trouverez dans votre Office du Tourisme.

Voici quelques exemples d'informations qui nous ont vraiment bien aidés :

  • L’adresse de groupes Facebook focalisés sur une région, comme par exemple le groupe des Expats à Prague ou bien Paris Events.
  • Les noms et sites internets des cinémas locaux, pour nous permettre de trouver les films à l’affiche.
  • La liste de sites internet présentant les manifestations musicales, les expositions d’art, les galeries, les manifestations sportives, et les évènements culturels saisonniers.
  • Un résumé des points d’intérêt touristique de la ville, des incontournables à faire et à visiter dans les environs
  • L’information sur les conditions de transports ou d’accès offertes aux visiteurs de la ville (comme par exemple les City Cards, Paris Passlib, etc...).

La plupart des home-sitters sont des personnes curieuses, qui aiment la découverte, et votre expérience à vous, vrais habitants de la région, sera un cadeau de bienvenue vraiment précieux.

Pensez à leur présenter des relations

Quand on est home-sitter, c’est formidable d’être présenté à des personnes avec lesquelles on pourra avoir des relations pendant le séjour, surtout si la garde doit durer quelques semaines. Bien évidemment, la possibilité de faire des présentations dépend de plusieurs facteurs - la taille, les particularités et la culture de votre communauté locale. Mais le fait de connaitre les noms de voisins, de savoir qui on peut rencontrer en promenant le chien, de savoir comment se faire de nouveaux amis sur place peut jouer un rôle fondamental dans leur intégration dans la vie locale.

A Copenhague par exemple, la propriétaire m’a présentée à toutes les personnes (et aux toutous aussi !) qu’elle croisait habituellement en promenant Megan, sans oublier les gardiens du parc qui avaient des friandises pour Megan plein les poches.

Pour un autre séjour, les propriétaire nous ont présentés au vétérinaire avant de partir. Ceci nous a été vraiment utile quand Cooper le chat a reçu un méchant coup de griffe sur la tête, qui a créé une lnfection.

Alors, pensez à présenter vos home-sitters à vos voisins, à vos amis et contacts utiles en cas d’urgence, aux professionnels dont ils pourraient avoir besoin pendant leur séjour.

Aidez vos home-sitters à prendre leurs marques dans la vie quotidienne

Parce que la plupart des missions de home-sitting vont au-delà de simples vacances, il est probable que vos home-sitters devront accomplir certaines tâches en veillant sur la maison. Mais ce qui ne serait pas un problème dans leur pays natal peut devenir un peu plus compliqué, quand des différences de langue, de culture, d’habitudes transforment chaque tâche quotidienne en un nouveau défi. Votre expérience est alors précieuse.

Coutumes et usages locaux : Si certains usages locaux sont importants, prenez le temps d’en informer vos home-sitters avant de partir. Des choses simples comme les pourboires, les horaires des magasins et des marchés, la façon de se présenter à un local, sont des informations précieuses.

Lieux utiles à connaitre : Typiquement quand on garde une maison, on se retrouve tôt ou tard à la recherche d’un bureau de poste, d’un distributeur de billets, d’une imprimerie minute pour des travaux urgents … Placer des repères sur un plan de la ville pour aider vos home-sitters à localiser ces incontournables de la vie quotidienne leur sera d’une aide précieuse - tout comme de les aider à repérer les bons fournisseurs pour différents besoins.

Transports publics : Assurez-vous que vos home-sitters ont bien compris les horaires des transports locaux, les noms des stations de métro ou de bus importantes, les différences d’horaires le soir ou les jours fériés, et qu’ils savent où et comment acheter des billets (faut-il payer le chauffeur ? faut-il acheter des carnets au distributeur, ou dans un bureau de tabac ?). Pensez aussi à leur faire découvrir vos Applications mobiles et sites préférés pour se déplacer dans votre ville.

Alimentation : si vous achetez votre pain chez tel artisan, votre viande chez tel autre, et l’épicerie dans telle supérette : partagez vos bons plans avec vos home-sitters.  Et si vous avez une carte de fidélité dans certains commerces, vous pouvez la laisser à vos home-sitters afin qu’ils puissent profiter de réductions ou promotions.

***

Si vous êtes comme la plupart des propriétaires qui s'inscrivent sur Nomador,  vous partagez des valeurs communes avec les autres membres de la communauté : générosité d’esprit, curiosité envers les autres cultures et ouverture d'esprit, pour n'en citer que quelques unes. Alors, un petit peu de votre temps pour préparer le séjour de vos home-sitters sera un joli cadeau de bienvenue, et leur permettra de passer un beau séjour dans votre ville !


Katie Matthews 
Wandertooth.com

Globe-trotters à temps plein, Katie et son mari Geoff ont souvent gardé des maisons pendant leurs voyages, pour pouvoir s’immerger dans différentes cultures, créer des affinités avec des locaux, et passer du temps avec les animaux qu’ils aiment. Pratiquant le home-sitting depuis 2013, ils passent des journées à choyer des animaux de compagnie, tout en créant des livres de coloriage pour adultes sur le thème des voyages et en partageant leurs expériences sur leur blog, wandertooth.com

comments powered by Disqus