Revenir

Publié le par NmNomador

Histoire et origine de Nomador : rencontre avec Mariannig - Troisième partie

Quand nous avons interrogé Mariannig Ferrari, la fondatrice de Nomador, sur l'aventure de la création de Nomador et sur ses convictions, il y a une question que nous ne nous pouvions pas manquer de lui poser...

Car elle a accueilli elle-même des home-sitters pendant des années, ce qui lui a permis de faire de belles rencontres et de créer des liens avec des personnes du monde entier. Et nous étions curieux de savoir quelles sont les rencontres qui l'ont le plus marquée.

Et voici ce qu'elle nous a répondu !

"Nous n'aurions jamais eu la chance de le rencontrer, si nous n'avions pas eu besoin de home-sitters".

Oui, cela fait plus de 10 ans que nous recevons chaque année des home-sitters à la maison. Cela nous a permis de faire la connaissance de personnes que nous n'aurions jamais eu la chance de rencontrer dans d'autres circontances. Aucun doute là-dessus !

Il y a trois ans, nous avons confié la maison à un couple dont les autres propriétaires semblaient trouver le profil un peu ... "inhabituel". Ce monsieur, René, était le senior sur notre site : 94 ans. En fait, je me tracassais un peu car je voyais ce couple postuler, postuler, postuler ... sans succès. Alors je les ai appelés, et je leur ai proposé de venir garder notre maison. Et ça nous a permis de vivre une très belle expérience !

Ils sont arrivés la veille de notre départ et nous avons passé toute la soirée à écouter les souvenirs de René. Il avait 18 ans quand la Seconde Guerre Mondiale a commencé et il était apprenti boucher. Il a rejoint la Résistance, il a appris à faire sauter des trains, il a été fait prisonnier deux fois, s'est évadé deux fois. Mais d'avoir fait sauter des trains lui avait fait apprendre des notions d'électrotechnique ... et après la guerre il est devenu électrotechnicien. C'était vraiment captivant d'écouter ses histoires. On a appris tellement de choses !

En fait, nous n'aurions jamais eu la chance de le rencontrer, si nous n'avions pas eu besoin de home-sitters.

"Nous avons commencé à dialoguer, et peu à peu, nous avons découvert des gens extraordinaires".

Une autre amitié s'est nouée l'année dernière. Un jour, j'ai reçu une candidature par le site, avec ...

  • une seule question : "Votre maison est-elle adaptée pour un fauteuil roulant ?",
  • Rien d'autre.
  • Profil : complètement vide.
  • Identité pas vérifiée (de quoi me titiller comme vous pouvez le deviner, alors que nous faisons tellement d'efforts pour encourager nos membres à construire des Profils de Confiance !),

Mais la petite phrase sur le fauteuil roulant avait piqué ma curiosité ... 

Nous avons initié un dialogue, et peu à peu, nous avons découvert des gens extraordinaires. Un couple de notre âge, leur fils est quadraplégique (suite à un accident de sport à 19 ans). C'est pour cette raison que notre maison de plain pied les intéressait. En plus cela faisait longtemps qu'ils voulaient visiter la Bretagne.

Et bien nous n'avons jamais rencontré des personnes aussi positives ! Leur fils est un très beau jeune homme très volontaire, qui conduit seul la voiture, a passé un diplôme en Tourisme, et suit des cours de Rock en fauteuil roulant. Vous imaginez ça ?

Et devinez le dernier voyage qu'ils ont fait ? L'Australie !

Je crois d'ailleurs qu'ils aimeraient beaucoup y retourner.

A ce sujet : il y a une fonction sur Nomador qui permet de chercher parmi les maisons proposées sur le critère "Adapté aux personnes à mobilité réduite".  C'est une idée qui avait plu à toute l'équipe quand nous travaillions sur les tout premiers développements, parce que les handicapés sont trop souvent oubliés. Alors, quand Charly (qui ne savait pas encore que j'étais la foncdatrice de Nomador) m'a dit au début de notre échange qu'il avait trouvé notre maison grâce à cette fonction, ça m'a fait vraiment plaisir !

"En lançant Nomador, nous espérons faire partie de ceux qui pensent qu’un monde meilleur peut se construire pour les générations à venir".

Je crois que cette histoire illustre bien les bénéfices que Nomador peut apporter. Et ces bénéfices, nous les voyons comme la possibilité de :

1. Faire des voyages plus fréquents, des voyages qui mettent du piment dans la vie

2. Rencontrer des personnes qui aient aussi le goût du voyage, qui aiment aussi les animaux et la diversité des maisons du monde

3. Trouver des solutions de vacances originales et économiques, dans un environnement sécurisé qui permette de créer la confiance, de faire soi-même sa sélection, construit autour de valeurs humaines plutôt qu'autour de simples considérations financières.

Je suis passionnée par ce que je fais et j'adore les rencontres que cela me permet de faire ... c'est ma vie, maintenant. 

Commencez votre propre aventure : passez une annonce pour la garde de votre maison sur Nomador, ou bien devenez home-sitter et choisissez votre prochaine destination. 


Pour ne rien manquer de l'histoire de Nomador …
Première partie : Histoire et origine de Nomador
Seconde partie : En quoi Nomador est-il différent
Troisième partie : cet article
Quatrième partie : bientôt en ligne

comments powered by Disqus