Revenir

Publié le par NmNomador

Home-sitting : la Checklist du propriétaire

Vous envisagez de confier votre maison à des home-sitters ? Voici une check-list des étapes à suivre avant de confier votre maison.

1. Préparez un document avec toutes les consignes et informations utiles pour vos home-sitters.

Regrouper dans un même document toutes les informations importantes sera d'une grande utilité : vos home-sitters pourront s'y référer en cas d'urgence. Les informations indispensables sont : les moyens de vous joindre pendant votre absence (e-mails, téléphones, adresses...), des numéros de relations familiales ou amicales à appeler en cas d'urgence, les règles de fonctionnement de votre maison, les consignes de fermeture des portes et fenêtres, la clé de connexion à votre Wi-Fi, les instructions de tri des déchets et leurs jours de collecte.

Le Home-Book de Nomador est particulièrement utile : vous n'avez rien d'autre à faire qu'à le remplir en vous laissant guider, et vous serez ainsi certain de ne rien oublier.

N'oubliez pas de laisser les modes d'emploi de vos appareils ménagers/électroniques, ainsi que les coordonnées des artisans ou réparateurs auxquels vous êtes habitués. Et si vos home-sitter découvrent la région, pensez à leur laisser des cartes, des informations sur les modes de transport, et toutes les adresses et informations touristiques qui pourront les aider à se sentir bienvenus chez vous.

2. Préparez votre maison

Faites le ménage de la maison et le jardinage utile avant de partir afin que votre maison soit pimpante et accueillante.  N'oubliez pas de laisser de la place dans un placard et de vider un ou deux tiroirs afin que les home-sitters puissent ranger leurs vêtements et affaires personnelles. Et puis cela peut être une bonne idée de nettoyer et vider un peu le frigo pour vos invités.

Assurez-vous de mettre à l'écart certains objets de valeur, ou tout ce que vous ne souhaitez pas que les home-sitters utilisent (cela les mettra eux-mêmes beaucoup plus à l'aise). Vous pouvez d'ailleurs y consacrer une pièce que vous fermerez : établir des limites et bien définir les règles est la meilleure manière d'éviter tous quiproquos par la suite.
Si vous partez pour une longue durée et que votre maison a besoin de certaines réparations, n'oubliez pas de les faire effectuer avant l'arrivée de vos home-sitters.

3. Faites le nécessaire pour la voiture

Si les home-sitters n'utilisent pas la voiture, si elle doit rester plusieurs semaines dans le garage, peut-être aurez-vous envie de leur demander de faire tourner le moteur afin que la batterie ne souffre pas. Par contre, si vous envisagez de la leur prêter, prévoyez un peu de temps pour la leur faire essayer, leur expliquer comment la nettoyer, et le type de carburant qu'ils doivent acheter.
Faites le point avec votre assureur afin de voir si vous devez déclarer le home-sitter comme conducteur occasionnel.
Si votre home-sitter utilise votre bicyclette, n'oubliez pas de donner les clés ou la combinaison du cadenas de sécurité.

4. Prévenez vos relations de votre absence

Faites savoir à vos voisins et à vos amis que vous allez vous absenter. Prévenez aussi vos fournisseurs habituels (par exemple, une entreprise en charge de l'entretien du jardin), afin qu'ils ne soient pas surpris d'une présence étrangère. Vous pouvez peut-être aussi interrompre momentanément vos abonnements à des journaux ou magazines, ou en tous cas demander à vos home-sitters de les collecter et de les ranger.

5. Préparez un inventaire basique de vos objets

Un inventaire standard, adapté au prêt de la maison, est parfois très utile (surtout pour des gardes à l'international ou lorsque l'on prête des maisons secondaires). Car il est parfois difficile de se souvenir de tout ce qui est personnel - cela vous permettra donc d'établir une liste utile de ce qui vous appartient et de ce qui est prêté. Et puis cela peut aussi vous permettre de retrouver plus facilement certains objets que vous aurez rangés parce que vous préfériez ne pas les laisser à disposition.

Il existe de nombreuses applications permettant de créer des inventaires.

Notamment celle-ci, Visual Home Inventory, très utile car elle permet de retrouver l'endroit exact où un objet est rangé. Vous pouvez même enregistrer des photographies des objets, et/ou les retrouver ensuite par mots-clés.

6. Prévoyez un trousseau de clés de secours

C'est toujours une bonne idée de prévoir de laisser deux jeux de clés en partant.
Car on ne sait jamais ce qui peut arriver ! Et vous n'aimeriez certainement pas que vos home-sitters se retrouvent à la porte de la maison par accident ils perdaient leurs clés. L'idéal est donc de laisser aussi un double des clés à des amis.

7. Pensez à leur offrir des facilités de parking

Selon les pays et les villes, si les home-sitters ont leur propre voiture et doivent stationner dans votre rue, voyez si vous pouvez leur prêter une carte de résident. Pensez également à les informer des règles de stationnement dans les alentours de la maison.

8. Pensez au maintien des charges courantes de la maison

Là encore, tout dépend des pays et des régions. Mais soit il faudra penser à payer vos factures à distance, soit il faudra convenir avec les home-sitters qu'ils les prennent en charge, et leur expliquer comment le faire. Comme vous pouvez l'imaginez, avoir accès à l'électricité et au chauffage en hiver sont des points non négociables pour des home-sitters.

Si vous suivez cette check-list, vous aurez couvert la majorité des points les plus importants et vous pourrez partir l'esprit plus tranquille !


Valen Dawson
Thiswaytoparadise.com

Valen Dawson utilise le home-sitting lors de ses voyages, qu'elle raconte dans le blog This Way To Paradise, un guide qui recense les plus belles îles et plages du monde.

comments powered by Disqus