Revenir

Publié le par NmNomador

Le Guide des Bonnes Pratiques du Propriétaire : Conseils de base pour attirer les bons home-sitters

Si je garde des maisons - gratuitement pour le propriétaire, qui continue juste à assurer les charges courantes de son logement - c’est pour explorer le monde en découvrant de nouvelles régions. Mais c’est aussi pour permettre à d’autres amis des bêtes de partir en voyage l’esprit tranquille, leurs animaux et maison entre de bonnes mains. Il y a beaucoup, beaucoup de home-sitters qui ont les mêmes motivations que moi. Voici quelques conseils pour savoir les attirer :

  • Déterminez vos dates de voyage (même si c’est quelques jours près) avant de publier une annonce pour chercher un home-sitter. Sinon vous risquez de perdre beaucoup de temps à traiter les candidatures de personnes qui ne seraient finalement plus disponibles si vous changiez vos dates.
  • Publiez votre annonce à un moment où vous aurez le temps de trier les messages et de commencer à dialoguer avec vos candidats préférés. Sur la plupart des plateformes, les home-sitters peuvent voir si leur message a été lu ou pas. En ce qui me concerne, si je vois que mon message a été lu mais que je n’ai pas de réponse au bout de plusieurs jours,je suppose que le propriétaire a choisi quelqu’un d’autre. Vous aurez beaucoup plus de chances de retenir le candidat idéal si vous êtes réactif.
  • Décrivez votre maison, son environnement et les besoins de vos animaux avec précision et honnêteté. Si votre chien a besoin d’être promené quatre fois par jour, mentionnez-le. Si votre petit chat doit recevoir un traitement médical, n’oubliez pas d’en parler. Si vous habitez près d’une église dont les cloches sonnent dans la journée, près d’une mosquée qui diffuse des appels à la prière, près d’une caserne de pompiers ou d’un hôpital et et que vous entendez les sirènes des véhicules, précisez-le bien. Le but n’est pas de "sur-vendre" votre maison : car vous avez besoin de trouver les bonnes personnes par rapport à vos besoins et aux besoins de vos animaux.
  • Précisez si une voiture est nécessaire, et si vous pouvez en prêter une ou pas.
  • Planifiez rapidement un échange par vidéo pour faire connaissance. Il est fréquent que les home-sitters postulent à de nombreuses annonces, donc vous augmenterez vos chances de retenir votre candidat préféré en réagissant rapidement. Prévoyez cet échange à un moment où vous serez vraiment disponible, et où vous aurez le temps de leur faire faire une visite virtuelle de la maison.
  • Répondez à toutes les questions du candidat avec honnêteté et de manière détaillée. C’est ainsi que vous commencerez à créer un lien fort, basé sur une confiance mutuelle.
  • Mentionnez tout système d’alarme, caméras, ou tout cambriolage récent dans le voisinage. Il ne faudrait pas que votre home-sitter ait le sentiment d’avoir été trompé - ou pire, qu’il décide une fois sur place qu’il ne reste pas parce que ces informations lui ont été dissimulées.
  • Exprimez vos besoins. Si recevoir des photos quotidiennes de vos animaux vous tranquillise, demandez à votre candidat s’il voudra bien vous en envoyer chaque jour. Si vous souhaitez que certaines pièces de votre maison ne soient pas utilisées, précisez-le. La majorité des home-sitters sont respectueux et ont envie de faire plaisir, mais tous les propriétaires ont des exigences différentes. Ne partez pas du principe qu’un home-sitter peut deviner vos besoins.
  • Une fois que vous avez retenu un candidat et qu’il a accepté votre demande, gardez le contact et répondez rapidement à ses mails ou textos. Votre home-sitter aura besoin d’organiser son voyage et peut-être de demander un visa. Des réponses rapides de votre part l’aideront à avancer plus rapidement. N’oubliez pas que Nomador propose une App qui vous permet de recevoir sur votre téléphone des notifications de nouveaux messages, d’y répondre, de joindre des photos, et même de passer des appels audio et vidéo (l’App est disponible sur l’Appstore pour les appareils sous IOS, et sur Google Play pour les appareils sous Android).
  • Allez chercher votre home-sitter à l’aéroport ou à la gare si vous le pouvez, surtout s’il vient de loin, s’il ne maitrise pas la langue de votre pays, et il se peut qu’il n’ait pas encore de monnaie locale pour régler un taxi.
  • Accueillez votre home-sitter dans une maison rangée et propre, et avec des instructions complètes pour  la maison et les animaux. Dans  le home-book Nomador, vous lui indiquerez entre autres les contacts en cas d’urgence, votre méthode préférée de communication, et un plan de votre quartier avec des suggestions de restaurants, commerces, etc… J’ai gardé une fois un appartement pour un propriétaire qui m’a laissé sa carte de membre des Jardins Botaniques de Kew, et une autre fois, un propriétaire m’a offert un pass pré-payé pour les bus de sa ville. J’ai beaucoup apprécié ces attentions !
  • Préparez de l’espace pour les affaires de votre home-sitter - dans la chambre, la salle de bain, la cuisine et le réfrigérateur.
  • Laissez des instructions écrites pour la télévision, le cable ou les DVD, la machine à laver le linge et la vaisselle et autres équipements importants de la maison - surtout si votre home-sitter vient d’un autre pays. Une attention sympathique : laisser des piles de rechange à disposition pour les télécommandes…
  • Laissez un stock suffisant de nourriture et friandises pour les animaux, de litière, de papeterie basique, etc..
  • Accueillez votre home-sitter en lui offrant un bon repas de bienvenue. C’est la coutume, et c’est une bonne manière de faire connaissance ! Et si vous deviez partir avant son arrivée, laissez-lui un repas qu’il pourra facilement réchauffer.

  • Présentez votre home-sitter à des amis ou à des voisins qui pourraient l’aider en cas d’urgence. Ces "amis d’amis" sont parfois aussi devenus mes amis, et grâce à eux j’ai construit des souvenirs inoubliables et des amitiés qui durent encore !
  • Laissez des instructions claires pour les animaux - par ex où ils dorment, comment régler les éventuels petits problèmes, ce qu’ils ont le droit (et pas le droit) de faire et de manger, etc.
  • Restez joignable pendant votre voyage, et répondez rapidement à toute question. Et s’il doit y avoir des moments où vous serez injoignable, prévenez à l’avance votre home-sitter.
  • Remerciez votre home-sitter en prenant le temps de lui laisser une recommandation sur la plateforme, à la fin du séjour. Rappelez-vous comme les recommandations d’autres propriétaires vous ont peut-être aidé à faire votre choix parmi les candidats, alors jouez le jeu vous aussi, car c’est utile pour tous les membres.

Le home-sitting crée des échanges gagnant-gagnant formidables, quand toutes les parties impliquées savent être respectueuses et reconnaissantes. Alors si vous suivez tous ces conseils, votre devriez vivre une expérience réussie, avec l’esprit tranquille pour profiter à fond de votre voyage !


Author Bio

Kelly Hayes-Raitt

Cela fait maintenant presque 10 ans que Kelly Hayes-Raitt est un home-sitter à plein temps à l’international. Il lui arrive de chercher elle-même des home-sitters pour le compte de propriétaires dont elle garde régulièrement les maisons. Elle estime avoir ainsi examiné plus d’une centaine de candidatures. Elle a récemment écrit le livre "How to Become a Housesitter: Insider Tips from the HouseSit Diva", disponible en anglais sur Amazon or www.HouseSitDiva.com

comments powered by Disqus