Nomador le blog

1000_F_181413785_pka3CwuwdpaLTjfpbu5QdvyahfS2e1FK.jpg
dimanche 18 septembre 2022 - Home-sitters

Les coûts cachés du home-sitting

L'un des plus grands avantages du home-sitting est de pouvoir voyager "gratuitement". S'il est vrai que le gardiennage d'une maison permet de réduire considérablement les frais d'hébergement pendant un voyage, d'autres coûts existent et doivent être pris en compte avant d'accepter un séjour.

Coût n°1 : les plateformes

Il existe de nombreuses plateformes de home-sitting qui mettent en relation des propriétaires et des gardiens potentiels.

Aucun de ces sites n'est gratuit, mais restent pour la plupart accessibles. Le coût d'un abonnement annuel à Nomador est d'à peine 8 dollars par mois.

Si vous tenez compte de l'argent économisé sur une seule nuit d'hôtel, vous verrez que l'investissement en vaut largement la peine.

Coût n°2 : le trajet jusqu'à destination

C'est probablement le coût le plus important associé au home-sitting. Les voyages ne sont pas bon marché, comme tout le monde le sait. Si c'était le cas, il y aurait probablement plus de gens qui le feraient !

C'est ce que vous devez avoir à l'esprit lorsque vous voyez une semaine de gardiennage parfaite à Bali, surtout si vous êtes actuellement à l'autre bout du monde. Le bonheur d'un logement gratuit peut vite se révéler impossible lorsque vous réalisez que cela vous coûterait plusieurs milliers de dollars pour arriver à destination et en repartir pour votre prochaine garde de maison.

Coût n°3 : l'exploration et les transports sur place

L'un des grands avantages du home-sitting est d'apprendre à connaître la région autour du logement, surtout si elle est nouvelle pour vous ! Mais toute cette exploration potentielle coûte certainement de l'argent.

La meilleure façon de mieux connaître une culture est de découvrir sa cuisine, donc vous voudrez probablement essayer quelques restaurants, faire une visite guidée de la gastronomie ou visiter un musée d'art local ou une galerie.

De nombreuses maisons sont situées dans des endroits magnifiques, la randonnée est donc toujours une option, mais vous devrez vous rendre au parc et peut-être payer l'entrée.

Si le propriétaire ne vous a pas donné l'usage de sa voiture, vous devrez en louer une, mais dans tous les cas, il faut tenir compte du coût de l'essence, qui peut vite s'accumuler.

Coût n°4 : l'eau et l'électricité

Il arrive que certains propriétaires stipulent que vous devez payer l'électricité, le chauffage ou la consommation d'eau pendant que vous vous occupez de leur maison et de leurs animaux domestiques. Cela peut être assez coûteux en fonction du type de combustible utilisé, de la période de l'année, de la taille et de l'âge de la maison.

De nombreux home-sitters évitent ce genre de situations pour des raisons autres que financières, estimant que l'éclairage et le chauffage font partie du coût de base d'une maison, mais c'est une question de préférence personnelle.

Coût n°5 : votre temps

Le home-sitting est un échange de votre temps et de votre énergie contre un hébergement "gratuit" et des soins donnés aux animaux domestiques. Le gardiennage n'est pas totalement des vacances pour vous, même si une grande partie de votre quotidien ressemble à celui d'un touriste.

Pensez au nombre d'heures par jour que vous passerez à vous occuper des poules ou des chevaux ou à promener le chien. Votre temps est précieux, et il est important d'en tenir compte lorsque vous évaluez les coûts de la garde d'une maison. Vous consacrerez une grande partie de votre temps à vous assurer que l'on s'occupe des animaux domestiques, que la maison est en excellent état et que les choses sont rendues telles quelles ou mieux que lorsque le propriétaire vous en a confié la responsabilité.

Coût n°6 : le soin apporté aux animaux

Normalement, un hôte s'assure qu'il a suffisamment de nourriture pour animaux (et de friandises !) pour couvrir la durée de la garde, mais vous pouvez vous retrouver à l'animalerie pour acheter ces articles vous-même s'il a mal calculé.

Il en va de même pour les services d'urgence pour animaux de compagnie : le propriétaire devrait avoir pris des dispositions préalables pour le paiement des frais de vétérinaire, mais s'il ne le fait pas, vous devrez vous en charger vous-même, ce qui peut être assez coûteux, et vous pourriez ne pas être remboursé avant la fin de la garde.

Si cela pose un problème, sachez qu'il est préférable de discuter de ces questions à l'avance avec le propriétaire afin de ne pas vous retrouver avec quelques centaines de dollars en moins pendant une longue période.

Coût n°7 : les accidents

Les accidents arrivent tout le temps - une tasse cassée, un aimant qui tombe du réfrigérateur et se brise, ou encore un mixeur que l'on fait griller. Quoi qu'il arrive, il est préférable de contacter immédiatement le propriétaire pour l'informer et lui proposer de remplacer ou de réparer l'objet cassé.

Souvent, l'objet n'est pas très important pour le propriétaire et il ne demandera peut-être pas à être remboursé, mais tout home-sitter doit être préparé à faire face aux coûts cachés d'un bris.

Coût n°8 : remplacer ce que vous avez utilisé

Personne n'a envie de rentrer de vacances et de retrouver sa maison complètement vide de tout ce qui est comestible. Il est donc préférable de noter les choses que vous avez mangées afin de pouvoir les remplacer.

Très souvent, votre hôte vous demandera de manger tout ce qui est périssable dans le réfrigérateur, mais les produits de base doivent être remplacés.

De nombreuses personnes qui gardent des maison en Europe voyagent en voiture et sont en mesure d'emporter plus de nourriture d'un endroit à l'autre, mais si vous voyagez plus légèrement, vous finirez par acheter des produits de base pour la cuisine qui ne seront peut-être pas présents dans la maison - des choses comme vos épices préférées, par exemple.

Coût n°9 : un cadeau pour vos hôtes

Un cadeau pour vos hôtes à la fin d'un séjour n'est pas une nécessité absolue, et n'est bien sûr jamais demandé, mais c'est certainement une chose agréable à faire. Ce cadeau ne doit pas être grand ou coûteux, et bien souvent, il est plus significatif lorsqu'il est destiné aux animaux de compagnie ou fait ou cuisiné par vous et laissé dans le réfrigérateur pour leur retour. Bien sûr, de nombreuses personnes sont satisfaites de rentrer chez elles en retrouvant une maison et des animaux heureux et bien entretenus, mais c'est cette petite touche attentionnée supplémentaire qui peut vous valoir une étoile de plus sur votre évaluation et vous faire inviter à revenir encore et encore.

Conclusion

Les avantages du home-sitting sont très nombreux. Après les animaux eux-mêmes, l'un des plus grands avantages est que votre hébergement est gratuit. Mais comme nous l'avons vu, il y a une poignée de coûts que vous devriez prendre en compte avant de faire le saut dans la garde de maison !

IMG_2589.JPG-3dcce0f0 (1).jpg

Zac Stafford

Zac Stafford et sa femme on vendu leur maison de Minneapolis en 2015 et ont depuis voyagé continuellement grâce au home-sitting. Il partagent leur expérience sur leur blog de voyage.

Partager l’article :

Une offre gratuite pour découvrir le home-sitting

Des avis certifiés pour des profils de confiance

Une vérification d’identité gratuite pour les home-sitters

Un support mail sécurisé disponible 7jrs/7

Oups ! Cette fonctionnalité n’est disponible qu’aux utilisateurs connectés !

Inscrivez-vous gratuitement et bénéficiez de fonctionnalités supplémentaires comme la mise en favoris ou la sauvegarde de votre recherche lors d’une recherche de séjours !