Revenir

Publié le par NmNomador

Vie de la communauté : Catherine a fait garder sa maison pour la première fois

Histoires de Nomador : la vie de la communauté

Après trois années d’expatriation, la famille de Catherine est rentrée en France avec un Labrador et une petite chatte adoptés en Afrique du Sud. Mais voilà, les vacances d’été approchant, il fallait trouver une solution pour que Java et Plume ne soient pas déracinés.
Catherine a entendu parler du home-sitting ... et a décidé de sauter le pas. Confier leur maison à des inconnus, c’était pour eux la toute première fois !
Alors bien sûr nous avons eu envie de savoir comment ils ont vécu cette expérience … et de pouvoir vous la raconter. Car Nomador est avant tout une communauté de personnes, des personnes comme vous, fans de voyages et d’animaux  !

Java et Plume sont arrivées dans notre famille le même jour et ont grandi ensemble.

Voulez-vous nous raconter l’histoire de Plume et Java ?
Java et Plume sont arrivées dans notre famille le même jour, le 31 décembre 2011. Nous commencions une période d'expatriation de 3 ans en Afrique du Sud et nous nous sentions un peu esseulés à l'autre bout du monde. Mon mari préférait un chat, moi un chien, comme nous n'arrivions pas à nous mettre d'accord ... nous avons alors décidé de prendre les deux et le même jour, pour qu'elles grandissent ensemble. Et bien sûr elles nous ont suivi lors de notre retour en France.
Java est très active, très joueuse et a beaucoup de force. Plume est très câline et prudente, reste toujours autour de la maison et répond à son nom.
Que l'on s'absente pour une une heure ou pour trois semaines, Java nous accueille toujours avec exubérance, et Plume vient toujours se frotter à nos jambes. Bien sûr les promenades avec Java et les câlins avec Plume nous manquent toujours un peu quand nous nous absentons. Mais le plus inattendu c’est … qu'elles ne semblent pas souffrir de nos absences, elles sont toujours contentes de nous revoir !

Je voulais d’abord savoir si je recevrais des candidatures à mon annonce et si ces candidatures seraient sérieuses.

Aviez-vous déjà fait appel à des home-sitters ?
Non, c’est la toute première fois que nous faisions garder la maison. J’ai utilisé la Formule Découverte et c'est parce que c'était gratuit que j'ai privilégié votre site par rapport à d'autres qui étaient tous payants. Parce que je ne savais pas si cette formule de garde allait marcher, je ne voulais pas payer d’avance sans pouvoir tester au préalable. Je voulais d’abord savoir si je recevrais des candidatures à mon annonce et si ces candidatures seraient sérieuses, avant de m'engager plus loin. Notre (petite) crainte était de tomber sur des gens qui manqueraient de sérieux, qui annuleraient au dernier moment ou qui ne respecteraient pas notre maison et nos animaux.
J’ai donc publié mon annonce sur le site.
Et nous avons vite reçu des candidatures - plus d'une dizaine si mes souvenirs sont bons.

Qu’est-ce qui vous a aidée à vous sentir en confiance ?
Le site inspire confiance parce que l’on voit la photo des candidats homes-sitters, leur profil et les vérifications d’identité effectuées (adresse mail, passeport, domicile etc..) et que l'on peut d'abord utiliser la messagerie interne pour discuter, sans trop s'engager au début.
Nous avions au début sympathisé avec un couple de retraités. Nous avons discuté sur Skype et le courant passait très bien. Mais en réfléchissant mieux, j'ai eu un peu peur que Java ne soit trop active pour eux, qu'elle ne risque de les faire tomber etc... Du coup, j'ai pensé préférable de chercher un couple plus jeune.
Nous étions à l'aise quand ils ont arrivés, nous avions aussi déjà parlé par Skype. A leur arrivée on a fait les présentations, on sentait qu'on pouvait avoir confiance en eux. Lors d’une première rencontre, ils avaient mangé et dormi à la maison, tout s'est fait très naturellement. C'est juste moi qui stressait un peu en ayant eu l'impression de n'avoir pas eu le temps de faire assez de recommandations mais finalement tout s'est très bien passé !
Grâce à la première soirée passée ensemble, nos animaux ont pu faire en douceur la transition et comme ils ont tout de suite beaucoup joué avec Java ... c'était dans la poche!

Nous sommes partis en nous sentant tranquilles, puis le fait de recevoir des nouvelles et des photos assez vite a fini de nous rassurer totalement et de nous conforter dans notre bon choix.

Nous avons sympathisé et nous continuons d'échanger des nouvelles. Nous n’aurions pas imaginé que cela irait jusque là !

Qu’est-ce que vous avez le plus apprécié dans cette expérience ?
Plusieurs choses ! Tout d’abord que les animaux restent chez eux avec leurs habitudes, ce qui ne les chamboule pas. Java a fait une fois un séjour de quelques jours dans un chenil, ce qui l'a traumatisée pendant quelques temps. Ensuite, savoir que notre maison était gardée et de ne ne pas avoir de frais de garde (mises à part les charges de la maison). Et puis, de recevoir des nouvelles régulières, et enfin de retrouver la maison presque en meilleur état qu'avant notre départ !

En fait, nous avons laissé notre maison, nos animaux à de parfaits inconnus qui se sont montrés dignes de notre confiance. Nous avons sympathisé et nous continuons d'échanger des nouvelles, nous n’aurions pas imaginé que cela irait jusque là !
Alors oui, nous recommencerons à de prochaines vacances, c’est la formule la plus adaptée pour nos animaux !

Voulez-vous comme Catherine tenter l'expérience, et laisser vos animaux à des amis des bêtes pour vos prochaines vacances ? Publiez une annonce gratuitement pour recevoir des candidatures.


Le point de vue de Nomador

Les expériences vécues par nos membres nous intéressent toujours chez Nomador, car ils sont toujours utiles à toute notre communauté. Et Nomador, (dont l’histoire est racontée ici si vous voulez mieux nous connaitre), est née d’une volonté de partage.  Alors à mon tour de partager quelques réflexions sur le témoignage de Catherine !

Catherine a fait exactement ce qui est souhaitable : approfondir, ne pas aller trop vite. Elle a respecté toutes les étapes (sauf une !) :

  • elle a utilisé la messagerie interne pour approfondir, et seulement ensuite est passée à des contacts plus personnels par téléphone ou Skype en l’occurrence. Skype est une excellente idée : cela permet de se voir !
  • elle a su approfondir son questionnement pour trouver des personnes qui sauraient gérer la fougue de Java. Là aussi, il faut savoir prendre son temps et poser les bonnes questions. Voici d'ailleurs un article qui peut vous servir de guide pour préparer une liste des bonnes questions à poser.
  • elle est bien revenue ensuite valider le séjour sur le site. C’est très important, car c’est ainsi qu’ils ont pu, après le séjour, déposer leurs avis. La prochaine fois que Catherine publiera une annonce, les candidats verront donc que les home-sitters précédents ont déposé des avis positifs, et si elle discute par la messagerie, ses contacts verront même une recommandation écrite des home-sitters sur son Profil personnel. Et c’est comme cela que se construit peu à peu notre communauté de confiance!
  • ce qu’elle aurait pu faire : Catherine raconte qu’elle a un peu stressé en craignant avoir oublié de donner certaines consignes. Dommage qu’elle n’ait pas trouvé le Home-book sur le site ! c’est un document qui simplifie beaucoup la passation des consignes et permet de ne rien oublier d’essentiel. C’est surtout le moyen de regrouper, dans un même document, toutes les informations utiles. C’est LE document de référence pour les home-sitters. Pensez-y !

Vous avez des questions, des interrogations ? Posez-les ici, et nous serons ravis de vous répondre.

comments powered by Disqus